Pratique de l'acceptation de soi















Vous trouverez ci-dessous 5 grandes pistes de l'acceptation de soi, à travailler le plus souvent que possible

1 - Rester conscient :


Prendre conscience de ce qui se passe en nous chaque fois que nous nous agaçons face à un contre temps, que nous nous justifions face à une remarque, que nous nous énervons face à l'échec.


2 - Dire OUI :


S'entraîner à dire "oui" dans sa tête. Reconnaître les choses qui ne se passent pas comme on le souhaite et l'accepter même si cela nous ennuie.

"Si une idée te gêne, reconnais-là et examine cette idée"

(Marc Aurèle)


3 - Demeurer dans la situation présente :


Ne pas partir dans les ruminations. Ne pas se noyer en soi-même. Ne pas exagérer, ni dramatiser, revenir dans le contexte de la situation et se dégager de ses peurs. Souvent, derrière le refus de ses limites et des ses échecs, il y a la peur : peur de la médiocrité à ses yeux ou aux yeux des autres. Le but de l'acceptation de soi est de nous permettre de retourner vers la réalité de la situation, de continuer à agir et à échanger.


4 - Travailler à accepter l'idée du pire :


Le but est de ne plus trembler face à ses peurs. La méditation est un bon outil, elle aide à la régulation émotionnelle et à la prise de recul par rapport aux pensées toxiques.


5 - Accepter aussi le passé :


Renoncer à juger ou à détester, accepter et profiter de la vie







20 vues

Posts récents

Voir tout